/ Business & Réseau & Infos

Cette année les acteurs économiques situés en territoires de montagne ont été fortement touchés par la crise sanitaire et la non ouverture des remontées mécaniques. Grâce à un fonds d’aide à l’investissement, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de soutenir les entreprises de l’aménagement de la montagne et de l’équipement des personnes en montagne.

Doté de 15 millions d’euros, ce fonds permet aux entreprises touchées par la crise de bénéficier d’aides pour financer leurs projets clés : innovation, digitalisation, industrialisation, transition énergétique … Ces aides sont délivrées sous forme de subventions à l’investissement, conséquentes et accessibles.

Quelles sont les entreprises éligibles ? 

Tous les acteurs économiques :

  • Situés en Région Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • Ayant un chiffre d’affaires réalisés dans l’un des quatre domaines suivants : équipements à la personne pour les activités de montagne et pratiques outdoor, infrastructures d’aménagement de la montagne, ingénierie pour ces infrastructures d’aménagement de la montagne et fournisseurs qui permettent par leur activité le fonctionnement des stations de ski ;
  • Ayant un projet d’investissement permettant une avancée, un saut ou une rupture technologique en fonction de la taille de l’entreprise.

Quelles sont les dépenses éligibles ?

Les dépenses d’investissement de modernisation doivent être en lien avec les activités de l’aménagement de la montagne et de l’équipement des personnes en montagne :

  • Achat d’équipements et de machines ;
  • Industrialisation ;
  • Amélioration énergétique et environnementale des outils de productions ;
  • Solutions de digitalisation ;
  • Prestation de conseil associées ;
  • R&D.

Quel est le montant de l’aide ?

Le taux et le montant d’intervention varient en fonction de la taille de l’entreprise au sens communautaire (effectif, chiffre d’affaires et total bilan) :

  • Pour les TPE et le PE (effectif < 50 salariés et CA ou total bilan < 10 M€) : 50 % maximum avec un seuil minimum d’investissements éligibles de 20 000 € ;
  • Pour les ME (50 < effectif < 250 et CA < 50 M€ ou total bilan < 43 M€) : 30 % maximum avec un seuil minimum d’investissements éligibles de 50 000 € ;
  • S’agissant des ETI et des Grandes Entreprises (250 salariés et plus ou CA > 50 M€ et total bilan > 43M€) : 10 % maximum avec un seuil minimum d’investissements éligibles de 500 000 €.

Comment répondre à l’Appel à projets ?

Le dossier de demande de subvention sera à adresser directement à la Région. L’Appel à projets annuel est à retrouver sur le site Ambition Eco.

Documents utiles :