• Alpinisme
  • Course d'orientation
  • Equitation
  • Escalade
  • Handisports
  • Marche nordique
  • Randonnée pédestre
  • Slackline
  • Spéléologie
  • Trail running
  • Via ferrata
  • VTT
  • Autres (Montagne été)
  •  
  • Cascade de glace
  • Chiens de traîneau
  • Freeski
  • Handisports
  • Luge
  • Raquettes à neige
  • Ski/Snowboard de randonnée
  • Ski alpin
  • Ski nordique
  • Snowboard
  • Télémark
  • Autres (Montagne hiver)
  •  
  •  
  • Deltaplane
  • Handisports
  • Parachutisme
  • Parapente
  • Speed Riding / Flying
  • Aviron
  • Canoë / Kayak
  • Canyoning
  • Handisports
  • Natation
  • Pêche
  • Planche à voile
  • Plongée
  • Rafting
  • Ski nautique
  • Stand Up Paddle
  • Voile
  • Wakeboard / Wakesurf
  •  
  • BMX
  • Roller
  • Skateboard / Longboard
  • Trotinette
  •  

Kilian Jornet

Retour
Sports pratiqués : Trail running


Profil


Kilian naît le 27 octobre 1987 à Sabadell en Catalogne. Il célèbre son premier anniversaire dans le refuge de son père à 1 986 mètres d’altitude, refuge où il vit une grande partie de son enfance, jusqu'à l'âge de 12 ans. À trois ans, il gravit son premier sommet de 3 000 mètres, le Tuc de Molières. À cinq ans, il grimpe l'Aneto, le point culminant des Pyrénées à 3 404 m, et à six ans, il gravit son premier 4 000, le Breithorn. À dix ans, il finit la traversée des Pyrénées en combinant le GR 10 et le GR 11. « L’hiver, pour aller à l’école, avec ma sœur, on faisait quinze kilomètres en ski de fond. »

À treize ans, il intègre le Centre de Tecnificació d'Esquí de Muntanya de Catalunya, où il commence à s'entraîner sérieusement pour le ski-alpinisme. En cadets, il monte sur ses premiers podiums. À dix-sept ans, il décide de ne pas entreprendre ses études universitaires à Barcelone (au niveau de la mer) et de rester en montagne, tout en profitant de l’existence à Font-Romeu de la faculté de STAPS de l’université de Perpignan. Il étudie à côté du Centre national d’entraînement en altitude, à plus de 1 800 mètres. Très motivé et en forme, alors qu'il est en catégorie juniors, il concourt parfois avec les séniors sur certaines courses, ce qui lui permet d'évoluer à côté de champions tels que le Catalan Agustí Roc i Amador ou le Valaisan Florent Troillet. Sa grande capacité de récupération physique et sa grande polyvalence technique lui permettent de gagner. Il bat des records en courses rapides comme la montée du Col Blanc du Pas de la Casa (en Andorre) en seize minutes et onze secondes ou les records de la traversée du GR 20 de Corse, l’Ultra-Trail du Mont-Blanc ou le Tahoe Rim Trail (aux États-Unis), traversée de 265 km en montagne qu’il réalise en 38 h 32 (seulement une heure de sommeil).

L’info en plus :  
Durant trois ans, de 2012 à 2015, Kílian Jornet a le projet de réaliser un ensemble de sommets, «  les sommets de ma vie » : en 2012 la traversée du Mont-Blanc et les arêtes du Mont-Blanc, en 2013 l'Elbrouz, le Cervin et le Mont-Blanc, en 2014 l'Aconcagua et le Mont McKinley et en 2015 l'Everest.

Palmarès


Trail Running :
Nouveau record de l’ascension aller-retour du Mont-Blanc en partant de Chamonix : 4h57min - 2013
Gagnant Grand Raid Reunion - 2010, 2012
Champion du monde de Skyrunning - 2007, 2008, 2009, 2010, 2012
Gagnant Ultra Trail du Mont-Blanc - 2008, 2009, 2011
Record de la montée/descente du Kilimandjaro - 2010

Ski Alpinisme :
Champion du monde Vertical Race - 2010, 2011, 2013
Champion d’Europe Vertical Race - 2009, 2012
Champion du monde - 2010, 2011

Et bien d’autres titres.



Source : 
www.fr.wikipedia.org
© Philippe Petit

autres portraits

INSCRIPTION NEWSLETTER

Email :
Nom :
Prénom :
Dept. :